Cours adaptés pour tous

 

Pour bénéficier des services spécialisés offerts dans chacune des écoles de ski des montagnes où la Fondation est présente, soit le Mont Sainte-Anne, le Massif de Charlevoix, le Centre de Ski Stoneham, la Station de Ski Val - Saint-Côme et la Station de Ski Mot Grand-Fonds, vous êtes invités à communiquer directement avec ces dernières :  Cliquer sur l’onglet « Nous joindre » pour leurs coordonnées.

Avant toute leçon, un moniteur spécialement formé évaluera soigneusement vos capacités motrices ainsi que vos besoins et ainsi vous pourrez expérimenter les joies de la glisse.

Les moniteurs se feront un plaisir de vous accompagner dans la découverte des pistes, de partager avec vous la joie du ski et de vous guider vers l’autonomie, si tel est votre désir.

Le ski en position debout

Dans le cas d'un handicap visuel ou encore intellectuel, il n'y a pas nécessairement besoin d'un équipement spécial. En revanche, ce handicap nécessite une méthode de guidage et d'enseignement spécifique. Le programme d'enseignement ou d'accompagnement est ajusté selon le besoin.Pour les handicaps touchant un membre inférieur ou supérieur ou encore l'hémiplégie, ou si la personne peut marcher à l'aide de béquilles, le skieur chausse un ski ou les deux et s'aide de deux stabilisateurs longs (les stabilos longs). Lorsqu'un bras fait défaut, le skieur apprendra à ne se servir que d'un seul bâton, identique à celui des skieurs sans handicap.

 

 

Vidéo d'une démonstration de ski adapté à un ski

 

 

Vidéo d'un planchiste amputé des deux pieds

 

Le ski assis

Le ski assis repose sur une gamme d'appareillages suffisamment large pour s'adapter aux besoins de chacun. La personne est sanglée dans une coque qui repose sur un ou deux skis via des amortisseurs.Pour la pratique du ski autonome, une bonne efficacité des membres supérieurs est requise. La personne doit contrôler sa stabilité avec des stabilos courts. Elle est directement impliquée dans la conduite de l'appareil. Le moniteur agit comme guide et pédagogue. Comme pour tout skieur débutant, une période d'apprentissage est nécessaire.

vidéo isoski

Le ski en tandem

Par contre, pour les personnes ayant un handicap moyen à élevé des membres supérieurs, il est possible de faire du ski en tandem. À ce moment le moniteur prend la personne handicapée totalement en charge, aucun apprentissage n'est nécessaire, le moniteur contrôle entièrement l'appareil. Aucune exigence n'est requise sauf celle de pouvoir passer du temps au grand air. Le fauteuil utilisé est muni d'une couverture pour le temps très froid.

Vidéos de skieurs assis:

  • l'un sur un appareil piloté par un moniteur debout sur l’arrière des skis (TandemSki) et

  • l’autre sur un appareil piloté par le moniteur sur ses propres skis, à l’aide d’une barre de pilotage (DualSki piloté).

  • google-plus-square
  • Twitter Square
  • facebook-square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now